Les publications sur le Brésil | 2012


	Les nouvelles configurations du travail et l’économie sociale et solidaire au Brésil

Les nouvelles configurations du travail et l’économie sociale et solidaire au Brésil

Isabel Georges, sociologue à l'IRD , Marica De Paula Leite, sociologue à l'Unicamp (coords)
Paris,  L'Harmattan, ,  322 p.

La (ré)apparition du coopérativisme et l’expansion actuelle de l’économie sociale et solidaire au Brésil – l’objet de ce livre –  ne sont pas des phénomènes isolés. Érigée en politiques publique de lutte contre la pauvreté au cours des années 2000, l’émergence du mouvement de l’économie solidaire va de pair avec de de nouvelles formes d’organisation de la société civile, des transformations de la division sociale et sexuelle du travail et des reconfigurations familiales. Dans un contexte marqué par la réduction du rôle social de l’État, le développement contemporain de l’économie solidaire est lié au processus de mondialisation et de restructuration économique qui, initié dans les années 1970, a des répercussions sur le marché du travail avec l’augmentation du travail précaire et du chômage de masse.

Cet ouvrage propose de questionner les relations de l’économie solidaire avec l‘État, le marché, la société civile et d’autres mouvements sociaux ainsi que ses potentialités en termes de changements sociaux, y compris des rapports entre les hommes et les femmes. Il tend à définir le rôle de l’économie solidaire au Brésil de nos jours à partir du cheminement original des articulations entre des formes de la démocratie représentative et participative, une des caractéristiques de ce pays aux multiples facettes.

 

 

Isabel Georges est sociologue, chargée de recherche à l'IRD (Institut de recherche pour le développement), UMR 201 "Développement et sociétés" et chercheur associée à l'Université fédérale de São Carlos au Brésil. Ses recherches portent sur le travail féminin sous toutes ses facettes, l'informatlité, les formes de mobilisation collective et les politiques publiques.

 

Marcia de Paula Leite est sociologue du travail, professeur des universités à l'Unicamp, Campinas, Brésil. Chercheure de la FAPESP et du CNPq. Ses recherches portent sur les nouvelles configurations du travail, l'économie solidaire, le genre, la sous-traitance et le marché du travail. Présidente actuelle de l'ALAST (Association latino-américaine des études du travail).


ISBN : 978-2-336-00511-9
: http://www.editions-harmattan.fr
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook