Les publications sur le Brésil | 2013

L'espace du Nouveau Monde

L'espace du Nouveau Monde

Mythologies et ancrages territoriaux

Sous la direction de Georges-Henry Laffont, Arlette Gautier, Denis Martouzet, Nicolas Bernard et Gilles Chamerois
Rennes,  Presses Universitaires de Rennes, Collection Des Amériques ,   [2013],  308 p.

En apprendre autant sur la notion d’espace que sur les Amériques, tel est l’objectif de cet ouvrage. Il aborde les manières qui furent et sont encore celles des individus et des groupes d’habiter cette portion du globe, une parmi d’autres, mais unique ne serait-ce que par la puissance que sa simple évocation exerce sur notre imaginaire. Les auteurs nous présentent, indissolublement liés, d’un côté, l’espace, concret, relationnel, actant et construit, de l’autre les Amériques, creuset(s) et terreau(x) infini(s) comme contradictoire(s) de tous les possibles. La mise en tension de ces deux entrées, dont les éléments forment système, renvoie aux thèmes de l’imaginaire et de sa force, du mythe et de ses frontières, de la dialectique du dehors et du dedans, du couple ailleurs/nulle part et enfin de l’ancrage, thèmes qui organisent les contributions d’une quinzaine d’auteurs, relevant d’un vaste éventail de disciplines.
Cette diversité permet de jongler non seulement avec les approches mais aussi avec les différentes échelles, du continent au jardin, pour suggérer comment habiter l’espace, aux Amériques comme ailleurs, revient à « faire avec » cet espace et ce qui le compose, matériellement, socialement, mais aussi sur le plan des imaginaires et des mythes, renvoyant à l’actuel comme aux passés réels ou fantasmés, aux avenirs possibles aussi. La conquête semble être ce qui caractérise le plus ces « faire avec » illustrant une espérance qui se concrétise physiquement, matériellement, immatériellement et symboliquement.
L’espace, dans les Amériques, convoque et véhicule des pratiques et des imaginaires (tous deux liés) qu’il sédimente ou oublie : il se renouvelle par lui-même et sur lui-même, alternant ruptures et ancrages.

 

Georges-Henry Laffont, chercheur au LabEX « Futurs Urbains » de l’université Paris Est et chercheur associé au laboratoire Citeres (UMR 7324) de l’université de Tours, s’intéresse aux rapports à l’espace, plus spécifiquement aux relations entre les pratiques et l’iconicité des lieux.

Arlette Gautier est professeure de sociologie à l’université de Bretagne occidentale et membre du Centre de recherches bretonnes et celtiques. Elle travaille sur les régimes de genre aux Antilles depuis l’esclavage et dans le Yucatan contemporain ainsi que sur les politiques transnationales de la procréation.

Denis Martouzet est professeur d’urbanisme, au département Aménagement de l’École polytechnique de l’université de Tours. Il est par ailleurs directeur-adjoint de l’UMR 7324 CITERES. Il travaille principalement la question du rapport affectif à l’espace et celle de l’ingénierie du projet.

Nicolas Bernard, chercheur au laboratoire Géoarchitecture (EA 2219), est maître de conférences de géographie à l’université de Bretagne occidentale. Il a publié plusieurs ouvrages et articles sur les espaces du tourisme et des loisirs en Amérique latine, et plus particulièrement en Argentine.

Gilles Chamerois est maître de conférences en littérature américaine à l’université de Bretagne occidentale et membre du laboratoire Héritage et constructions dans le texte et l’image. Il est spécialiste de Thomas Pynchon et des relations entre science et littérature. Ancien élève de l’École nationale Louis-Lumière, il a également publié sur le cinéma et l’adaptation.
 

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les origines océaniques des révolutions atlantiques

École d'été - Lundi 04 juin 2018 - 10:00Ce séminaire d'été de cinq jours, qui réunit des spécialistes travaillant à la fois sur l'Atlantique nord et sud et sur l'Ancien et le Nouveau Monde, part d'une hypothèse centrale selon laquelle les pratiques politiques présentes sur les différentes rives (...)(...)

Lire la suite

Jardins et sociabilités

Colloque - Mercredi 09 mai 2018 - 09:15Dans leurs versions publiques et privées, les jardins se constituent comme des espaces privilégiés pour les pratiques de sociabilité. En Occident comme en Orient ils favorisent les rencontres, tout comme l’affirmation des hiérarchies par la mise en place de (...)(...)

Lire la suite

Les pratiques et le local dans les mondes américains

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 mai 2018 - 09:00Lors de deux précédentes éditions (2012 et 2014), les journées d’études organisées par les doctorant.e.s de Mondes Américains avaient interrogé la perspective hémisphérique, un des fondements scientifiques de notre laboratoire. Cette nouvelle jour (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook