Les publications sur le Brésil | 2015

Langues indiennes et empire dans l’Amérique du Sud coloniale

Langues indiennes et empire dans l’Amérique du Sud coloniale

Mélanges de la Casa de Velázquez

Sous la direction de Juan Carlos Estenssoro y César Itier
Casa de Velázquez, Mélanges de la Casa de Velázquez 45-1, juin ,   [2015],  280 p.

« La langue a toujours été compagne de l'empire », écrivait Antonio de Nebrija, premier grammairien de l'espagnol, l'année même où fut découverte l'Amérique. Pourtant, il n'en fut pas ainsi dans les colonies ibériques du Nouveau Monde, où la colonisation propagea quelques grandes langues indigènes comme le nahuatl, le quechua, l'aymara, le guarani ou le tupi. Les articles ici réunis étudient la formation et l'usage des principales notions qui désignaient les dynamiques linguistiques des empires portugais et espagnol : langue générale — avec ses antonymes langue maternelle et langue particulière —, langue universelle, tapuia — qui désignait en Amazonie portugaise les locuteurs de langues autres que la língua geral —, les glotonymes quechua, tupi, guarani et les expressions langue de Cuzco, langue de l'Inca, língua brasilica, etc. Ces articles combinent histoire intellectuelle, culturelle et sociale pour cerner ce que les différentes langues indigènes représentaient pour les Indiens et les Européens.

«Siempre la lengua fue compañera del imperio», escribía Antonio de Nebrija, primer gramático del español, el año mismo en que América fue descubierta. No sucedió así, sin embargo, en las colonias ibéricas del Nuevo Mundo, donde la colonización propagó algunas grandes lenguas indígenas como el náhuatl, el quechua, el aimara, el guaraní o el tupí. Los artículos aquí reunidos estudian la formación y el uso de las principales nociones que designaban las dinámicas lingüísticas de los imperios portugués y español: lengua general —con sus antónimos lengua materna y lengua particular—, lengua universal, tapuia —que designaba en la Amazonía portuguesa a los hablantes de idiomas otros que la língua geral—, los glotónimos quechua, tupí, guaraní y las expresiones lengua del Cuzco, lengua del inca, língua brasilica, etc. Estos artículos combinan historia intelectual, cultural y social para aprehender lo que las diferentes lenguas indígenas representaban para indígenas y europeos.

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook