Les publications sur le Brésil | 2015

Les territoires de l'attente

Les territoires de l'attente

Migrations et mobilités dans les Amériques (XIXe-XXIe siècle)

Sous la direction de Laurent Vidal et Alain Musset
Rennes,  Presses universitaires de Rennes, Collection des Amériques, juin ,   [2015],  306 p.

Les phénomènes de mobilité et de déplacement s'affirment comme des caractéristiques majeures de nos sociétés contemporaines. Pour autant, loin d'être fluides, homogènes ou linéaires, ces déplacements sont ponctués de temps, plus ou moins longs, d’attente. Qu’ils aient pour origine des raisons techniques, administratives ou politiques, de tels moments trouvent bien souvent une traduction spatiale: des territoires accueillent ces sociétés en attente. Examiner ces territoires de l’attente et la multiplicité de formes qu’ils revêtent, en établir leurs dimensions, comprendre leurs statuts juridiques, leurs articulations avec l’espace environnant, leurs temporalités spécifiques, ainsi que la variété des jeux économiques et sociaux qui s’y déploient – tel est le défi que s’est donné un groupe d’historiens, géographes et sociologues. Pour une telle enquête, les mondes américains, nés du déplacement (volontaire ou forcé) de populations d’origines diverses qui ont marqué de leur empreinte les territoires qu’elles se sont appropriés, s’offrent comme un terrain d’étude particulièrement adapté. Cet ouvrage est organisé en cinq parties: « Généalogie et enjeux des situations d’attente », qui vise à présenter l’attente comme état de la mobilité; « Quand l’attente définit le territoire », qui réfléchit aux implications spatiales des situations d’attente; « Pratiques sociales et jeux spatiaux dans les territoires de l’attente », qui s’interroge sur la façon d’habiter les territoires de l’attente; « Des identités en question dans les territoires de l’attente », qui discute les mutations identitaires à l’œuvre dans les situations d’attente; « Mémoire, patrimoine et muséalisation des territoires de l’attente », qui aborde la façon dont ces territoires de l’attente peuvent faire l’objet de pratiques patrimoniales et de politiques mémorielles.

 

Laurent Vidal est historien, professeur à l’université de La Rochelle. Ses travaux portent sur l’histoire des villes et de l’immigration au Brésil. Il dirige le programme ANR TERRIAT (« Sociétés, mobilités, déplacements : les territoires de l’attente dans les Amériques »).

Alain Musset est géographe, directeur d’études à l’EHESS. Il dirige la formation doctorale Territoires, sociétés, développement. Ses champs de recherche actuels portent sur la justice sociale et spatiale dans les villes latino-américaines.

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook