Les publications sur le Brésil | 2016

Réhabiliter la nature ordinaire

Réhabiliter la nature ordinaire

Une approche participative

Florent Kohler, Chloé Thierry, Guillaume Marchand et Philippe Léna (2016)
Rennes,  Presse Universitaires de Rennes, Collection : Essais ,   [2016],  256 p.

Comment expliquer que deux communes, de taille et de peuplement équivalents, exerçant les mêmes activités agricoles, se trouvent quarante ans plus tard l’une, bastion de l’altermondialisme, érigeant ses haies et ses bosquets en emblèmes, tandis que l’autre s’enorgueillit de son virage périurbain, de sa quatre-voies, du triplement de sa population ?


La nature ordinaire est une œuvre collective ; à l’échelle d’un territoire, les humains vivent, travaillent, se délassent et évoluent au sein de paysages changeant au gré de cycles écologiques, sociaux, économiques, dont la science peine souvent à rendre compte, faute de pouvoir les embrasser simultanément. L’état environnemental d’une commune donnée est en grande partie le résultat de dynamiques sociales ; elles sont tout au moins les plus faciles à reconstituer. Mais à conditions de départ identiques, le destin de communes similaires peut diverger du tout au tout. L’une peut envisager la nature dans sa dimension patrimoniale, et à ce titre vouloir protéger les sites remarquables, négligeant les autres. Et comment expliquer que deux communes, de taille et de peuplement équivalents, exerçant les mêmes activités agricoles, se trouvent, quarante ans plus tard, l’un, bastion de l’altermondialisme, érigeant ses haies et ses bosquets en emblèmes, tandis que l’autre s’enorgueillit de son virage périurbain, de sa quatre-voies, du triplement de sa population ?

• Florent Kohler est anthropologue, maître de conférences à l’université de Tours et membre du centre de recherche et de documentation sur les Amériques (CREDA, UMR 7228). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages ethnographiques – notamment Tombeau des Aymorés : le Monde souterrain des Indiens Pataxó (2011).
Chloé Thierry, écologue rattachée au service du Patrimoine naturel du Muséum national d’histoire naturelle, a accompagné le programme CLEVERT en tant que chargée de mission
Guillaume Marchand, géographe, est professeur visitant à l’université fédérale de l’Amazonas (Brésil). Spécialiste des indicateurs de développement durable, il s’intéresse également à la spatialisation des enjeux de biodiversité

Philippe Léna, sociologue, est directeur de recherche émérite de l’IRD UMR 208 – Patrimoines Locaux. Il mène depuis 1980 des recherches en Amazonie sur la dynamique des fronts pionniers.


ISBN : 978-2-7535-4352-2
: http://www.pur-editions.fr
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les origines océaniques des révolutions atlantiques

École d'été - Lundi 04 juin 2018 - 10:00Ce séminaire d'été de cinq jours, qui réunit des spécialistes travaillant à la fois sur l'Atlantique nord et sud et sur l'Ancien et le Nouveau Monde, part d'une hypothèse centrale selon laquelle les pratiques politiques présentes sur les différentes rives (...)(...)

Lire la suite

Jardins et sociabilités

Colloque - Mercredi 09 mai 2018 - 09:15Dans leurs versions publiques et privées, les jardins se constituent comme des espaces privilégiés pour les pratiques de sociabilité. En Occident comme en Orient ils favorisent les rencontres, tout comme l’affirmation des hiérarchies par la mise en place de (...)(...)

Lire la suite

Les pratiques et le local dans les mondes américains

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 mai 2018 - 09:00Lors de deux précédentes éditions (2012 et 2014), les journées d’études organisées par les doctorant.e.s de Mondes Américains avaient interrogé la perspective hémisphérique, un des fondements scientifiques de notre laboratoire. Cette nouvelle jour (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook