CECI n'est pas EXECUTE Mondes américains : Esclaves, affranchis et « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique : race et citoyenneté. De l'agentivité aux réparations

Programme des séminaires de l'année 2016-2017 |

Esclaves, affranchis et « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique : race et citoyenneté. De l'agentivité aux réparations

Myriam Cottias, Antonio de Almeida Mendes, Céline Flory, Jean Hébrard, Marie-Jeanne Rossignol

Esclaves, affranchis et « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique : race et citoyenneté. De l'agentivité aux réparations

Notre séminaire s’articulera cette année autour de la question de la place des esclaves, des affranchis et des « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique. À compter de 1783, l’espace atlantique a été traversé par la question de la citoyenneté des affranchis et des anciens esclaves. Par exemple, libérant leurs esclaves lors de la Révolution américaine, certains des États des États-Unis leur avaient accordé une pleine citoyenneté, de même que la seconde République française en 1848. Quel a été le fondement de ces accessions à la citoyenneté (militaire et révolutionnaire) ? Pourquoi et comment a-t-on offert, limité, puis parfois repris, la citoyenneté aux anciens esclaves ? Comment la race et la citoyenneté se sont-elles combinées ? En quoi le républicanisme des révolutionnaires atlantiques était-il universel, en quoi offrait-il des libertés graduelles ?
Plus généralement, il s’agira de voir quelles ont été les modalités d'intervention dans l'espace public des esclaves, des affranchis et des « nouveaux libres » du monde atlantique. Comment envisager l'agentivité des sujets dans un espace de coercition ? Comment analyser les révoltes d'esclaves, de « libres de couleur » ou d'affranchis ? Quels sont les modèles de contestations et les revendications exprimées par exemple à partir des sources judiciaires, des récits de planteur ? Les séances s’articuleront autour de ces problématiques en intégrant des débats historiographiques.
Par ailleurs, des séances de lecture de textes sur les indemnités et réparations au titre de l’esclavage atlantique et dans l’Océan Indien se feront en coordination avec les chercheurs du programme de l’ANR REPAIRS.
 

Informations pratiques

2e et 4e mercredis du mois de 17 h à 19 h (salle 5, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2016 au 14 juin 2017

Pour tous renseignements pratiques, contacter Nathalie Collain  ou Céline Flory
Direction de travaux d'étudiants sur rendez-vous uniquement par courriel :  Myriam Cottias
Niveau requis : à partir du master 1

► Voir le programme sur le site du CIRESC

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Territoires et sociétés en Amazonie brésilienne. Approches récentes en anthropologie et en histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 mars 2018 - 09:45Cette journée d’études sur l’Amazonie brésilienne a pour but de discuter des travaux récents d’historiens et d’anthropologues portant, d’une part, sur les relations entre pouvoir et territoire à différentes échelles, et, d’autre part, sur les rap (...)(...)

Lire la suite

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Les Midis de Brésil(s) - Carly Machado Professeur à l'Universidade Federal Rural do Rio de Janeiro

Table ronde - Lundi 13 novembre 2017 - 12:00Pendant des nombreuses années, le catholicisme a été la religion hégémonique au Brésil, d’un point de vue quantitatif mais aussi qualitatif. Les catholiques étaient majoritaires numériquement, et l’idée d’une « culture brésilienne » elle-même s’ancrait (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook