Les publications sur le Brésil | 2017

Construire une légitimité QuilombolaConstruire une légitimité Quilombola

Construire une légitimité QuilombolaConstruire une légitimité Quilombola

Le Brésil face à ses revendications

Marcilene Silva da Costa (février 2017)
Paris,  L'Harmattan, Collection Audiovisuel et communicationc ,  ,  304 p.

Au Brésil, l’application de politiques multiculturelles a fini par toucher les Noirs vivant en milieu rural grâce à la Constitution de 1988, qui prévoit, avec l’article 68, l’émission de titres de propriétés collectives de terres aux habitants des communautés de descendants de Noirs Marrons. C’est à partir de cette nouvelle Constitution que cette population a pu être identifiée comme quilombola, nomenclature jusqu’alors inconnue par la majorité de la population, y compris les habitants des localités auxquels se réfère l’article 68.
Cette œuvre décrit et analyse la manière dont les habitants des communautés candidates au statut de quilombola réagissent, interprètent et intègrent ce statut dans leurs expériences. Quels sont alors les effets de ces politiques d’action affirmative sur la perception qu’ils ont d’eux-mêmes, de leur apparence et de leur appartenance ? En effet, afin de pouvoir accéder à la possession de la terre comme domaine collectif, la question de la couleur de peau et de l’apparence constitue un élément essentiel de la construction politique de la problématique Quilombola.
.
Marcilene Silva da Costa est anthropologue, chercheure associée au Centre d’Anthropologie Sociale de l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Ses travaux portent sur l’évolution socio-politique du Brésil contemporain en prenant en compte le visuel en anthropologie, ainsi que le processus de racialisation et ethnicisation des populations autochtones en Amazonie.
 

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook