Membres | Membres associés et honoraires

Colette Callier-Boisvert

Colette Calier Boisvert
Chercheur(e) associé(e)
Centres de rattachement : CRBC
Docteur en ethnologie, thèse de 3e cycle La migrante d’origine rurale à Recife, Brésil. Sous la direction de Roger Bastide, La Sorbonne, 1965.
 
Licence d’ethnologie à l’Université de Paris, licence d’espagnol à l’Université d’Aix

Thèmes de recherche

  • Dans le cadre d’une étude de près d’un demi-siècle sur le dynamisme des modes de sociabilité dans une société rurale de l’intérieur du Pernambouc, la recherche en cours porte sur les stratégies de solidarité/stigmatisation dans les relations entre anciens habitants et nouveaux venus en milieu urbain.
  •  I - Portugal :
    Sociétés paysannes – migrations – systèmes familiaux – changement social – systèmes d’irrigation traditionnelle – interface microsociété/environnement –modes de dénomination..
  • II – Nord-est du Brésil :
    Migrations rurales – dynamiques urbaines (métropole régionale et petites villes) – caciquisme et clientélisme – histoires de vie – place et pouvoir des femmes dans les sociétés de la zone Agreste- solidarité et stigmatisation dans les rapports sociaux.

Principales publications

Ouvrages
Soajo entre migrações e memória. Estudos sobre uma sociedade agro-pastoril de identidade renovada, Câmara Municipal de Arcos de Valdevez, 2004, 311 p.
 
Soajo, entre migrations et mémoire. Etudes sur une société agro-pastorale à l’identité rénovée, Paris, édition du Centre Culturel Calouste Gulbenkian, 1999, 317 p., biblio., cartes, ill., index.
 
Ethnologie du Portugal : unité et diversité (dir.), Paris, édition du Centre Culturel Calouste Gulbenkian, 1994, 306 p
 
Articles

«Dynamiques de l’interaction chercheur/terrain : un demi-siècle d’observation ethnographique dans l’Agreste du Pernambouc», Brésil(s), mai 2014, n°5.(A paraître)

«Pouvoir local et clientèle dans un municipe de l’Agreste de Pernambouc (Nord-est du Brésil)», in Valérie Lécrivain (dir.), Clientèle guerrière, clientèle foncière, clientèle électorale. Histoire et anthropologie, Dijon, Editions universitaires de Dijon, Collection Sociétés, 2007, p.199-218.

«"ragments d’observation: l’enfance brésilienne au XVIe siècle ”, Vents du large», hommage à Georges Boisvert, Paris, Presses Univ. de la Sorbonne, 2002, p.249-265.
 
«Désignations croisées des habitants du Brésil à l’époque de la découverte», Revista Internacional de Língua Portuguesa, Pelotas, V1, n°1, 2000, p.38-50.

«Observer, nommer au XVIe siècle. Les Gentils du Brésil », L’homme, n°153, p.37-62.
• 1998a « Captifs et esclaves au XVIe siècle. Une diatribe contre la traite restée sans écho», L’homme, n°145, 2000, p.109-126.
 
« La "gentille" du Brésil d’après les écrits jésuites du XVIe siècle », Arquivos do Centro Cultural Calouste Gulbenkian, Vol.XXXVII, 1998, p.319-331.
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook