Membres | Membres associés et honoraires

Colette Callier-Boisvert

Colette Calier Boisvert
Chercheur(e) associé(e)
Centres de rattachement : CRBC
Docteur en ethnologie, thèse de 3e cycle La migrante d’origine rurale à Recife, Brésil. Sous la direction de Roger Bastide, La Sorbonne, 1965.
 
Licence d’ethnologie à l’Université de Paris, licence d’espagnol à l’Université d’Aix

Thèmes de recherche

  • Dans le cadre d’une étude de près d’un demi-siècle sur le dynamisme des modes de sociabilité dans une société rurale de l’intérieur du Pernambouc, la recherche en cours porte sur les stratégies de solidarité/stigmatisation dans les relations entre anciens habitants et nouveaux venus en milieu urbain.
  •  I - Portugal :
    Sociétés paysannes – migrations – systèmes familiaux – changement social – systèmes d’irrigation traditionnelle – interface microsociété/environnement –modes de dénomination..
  • II – Nord-est du Brésil :
    Migrations rurales – dynamiques urbaines (métropole régionale et petites villes) – caciquisme et clientélisme – histoires de vie – place et pouvoir des femmes dans les sociétés de la zone Agreste- solidarité et stigmatisation dans les rapports sociaux.

Principales publications

Ouvrages
Soajo entre migrações e memória. Estudos sobre uma sociedade agro-pastoril de identidade renovada, Câmara Municipal de Arcos de Valdevez, 2004, 311 p.
 
Soajo, entre migrations et mémoire. Etudes sur une société agro-pastorale à l’identité rénovée, Paris, édition du Centre Culturel Calouste Gulbenkian, 1999, 317 p., biblio., cartes, ill., index.
 
Ethnologie du Portugal : unité et diversité (dir.), Paris, édition du Centre Culturel Calouste Gulbenkian, 1994, 306 p
 
Articles

«Dynamiques de l’interaction chercheur/terrain : un demi-siècle d’observation ethnographique dans l’Agreste du Pernambouc», Brésil(s), mai 2014, n°5.(A paraître)

«Pouvoir local et clientèle dans un municipe de l’Agreste de Pernambouc (Nord-est du Brésil)», in Valérie Lécrivain (dir.), Clientèle guerrière, clientèle foncière, clientèle électorale. Histoire et anthropologie, Dijon, Editions universitaires de Dijon, Collection Sociétés, 2007, p.199-218.

«"ragments d’observation: l’enfance brésilienne au XVIe siècle ”, Vents du large», hommage à Georges Boisvert, Paris, Presses Univ. de la Sorbonne, 2002, p.249-265.
 
«Désignations croisées des habitants du Brésil à l’époque de la découverte», Revista Internacional de Língua Portuguesa, Pelotas, V1, n°1, 2000, p.38-50.

«Observer, nommer au XVIe siècle. Les Gentils du Brésil », L’homme, n°153, p.37-62.
• 1998a « Captifs et esclaves au XVIe siècle. Une diatribe contre la traite restée sans écho», L’homme, n°145, 2000, p.109-126.
 
« La "gentille" du Brésil d’après les écrits jésuites du XVIe siècle », Arquivos do Centro Cultural Calouste Gulbenkian, Vol.XXXVII, 1998, p.319-331.
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les origines océaniques des révolutions atlantiques

École d'été - Lundi 04 juin 2018 - 10:00Ce séminaire d'été de cinq jours, qui réunit des spécialistes travaillant à la fois sur l'Atlantique nord et sud et sur l'Ancien et le Nouveau Monde, part d'une hypothèse centrale selon laquelle les pratiques politiques présentes sur les différentes rives (...)(...)

Lire la suite

Jardins et sociabilités

Colloque - Mercredi 09 mai 2018 - 09:15Dans leurs versions publiques et privées, les jardins se constituent comme des espaces privilégiés pour les pratiques de sociabilité. En Occident comme en Orient ils favorisent les rencontres, tout comme l’affirmation des hiérarchies par la mise en place de (...)(...)

Lire la suite

Les pratiques et le local dans les mondes américains

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 mai 2018 - 09:00Lors de deux précédentes éditions (2012 et 2014), les journées d’études organisées par les doctorant.e.s de Mondes Américains avaient interrogé la perspective hémisphérique, un des fondements scientifiques de notre laboratoire. Cette nouvelle jour (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook