Les publications sur le Brésil | 2013

Syndicats et fonds de pension durant le gouvernement Lula

Syndicats et fonds de pension durant le gouvernement Lula

Maria Chaves Jardim, professeur se sociologie à l'UNESP
Paris,  L'Harmattan, Collection Recherches Amériques latines ,   [2013],  256 p.

Durant le gouvernement de Lula, la gauche brésilienne, les membres du parti des Travailleurs (PT) et des unions syndicales brésiliennes, telles que l'Union unique des travailleurs (CUT), se penchent sur un projet de création et de gestion des fonds de pension.

Pour les syndicalistes, il s'agit de désigner quelle direction donner aux principaux fonds de pension du pays et de voir comment tenter une domestication du capitalisme contemporain brésilien. En effet, le gouvernement Lula et les syndicalistes ont utilisé les ressources issues des finances, notamment les épargnes des fonds de pension, pour financer des investissements productifs qui créent de l’emploi et du revenu à destination de la population brésilienne.

Partant d’une enquête réalisée à la fois au Brésil et en France  — dont les syndicalistes brésiliens affirment s’inspirer pour leurs projets de prévoyances —, cet ouvrage touche à des questions centrales du capitalisme contemporain actuel : la retraite complémentaire, le capitalisme des actionnaires, les nouvelles relations ente le capital , le travail et la crise syndicale.

 

Maria Chaves Jardim, docteur en sciences sociales (Université fédérale de São Carlos), a fait un stage de doctorat à l'EHESS, puis un post-doctorat à la fondations Maison des sciences de l'hommes (FMSH). Elle est professeur au département de sociologie à l'Université Estadual Paulista Júlio de Mesquita Filho (UNESP-Araraquara/Brésil).

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook