Les publications sur le Brésil | 2013

Émergences capitalistes aux Suds

Émergences capitalistes aux Suds

Alain Piveteau, chercheur à l'IRD , Éric Rougier, enseignant-chercheur à l'Université de Bordeaux (sous la direction de) , Dalila Nicet-Chenaf, enseignant-chercheur à l'Université de Bordeaux
Paris,  Karthala, Hommes et sociétés ,   [2013],  360 p.

Malgré une visibilité nouvelle et une médiatisation croissante despays émergents, les changements en cours dans ces économies restent mal connus. Dépourvu de visée normative, l’ouvrage a pour ambition première de donner à comprendre ce qui se construit à l’arrière-plan des performances économiques auxquelles on associe l’émergence.

Quinze contributions, suivant plusieurs échelles d’observations, analysent des faits d’émergence, hétérogènes et instables, aux conséquences sociales et politiques multiples, dans des pays aussi différents que la Chine, l’Inde, le Brésil, la Russie, le Mexique, l’île Maurice, l’Argentine, le Vietnam ou la Turquie. A l’appui d’approches positives, d’études comparatives et de propositions théoriques, économistes, socio-économistes, politistes et géographes livrent ici une réflexion originale qui permet au lecteur de mieux appréhender la singularité des transformations institutionnelles et économiques en cours.

L’ouvrage pose l’hypothèse d’un changement, ou de changements, de type capitaliste dans les Suds et en provenance des Suds. Les émergences capitalistes dont il est question ne se laissent enfermer ni dans une théorie actualisée du rattrapage, ni dans une théorie renouvelée de la domination Nord-Sud. Elles sont le résultat, encore provisoire, d’une contribution inédite et originale de pays du Sud à la dynamique mondiale du capitalisme. Les institutions constitutives de ces émergences sont loin de correspondre à celles du capitalisme libéral de marché. Elles pourraient bien participer d’une recréation aux Suds de la diversité des capitalismes.

Sommaire

 

Alain Piveteau est chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Économiste, auteur d’articles et d’ouvrages sur l’évaluation, le développement local et la décentralisation en Afrique, ses travaux portent aujourd’hui sur la relation entre industrialisation, mobilité du capital et émergence économique.

Éric Rougier est enseignant-chercheur à l’Université de Bordeaux. Ses travaux et publications concernent les dynamiques macroéconomiques d’émergence, les changements institutionnels et structurels et les politiques de compétitivité dans les économies émergentes.

Dalila Nicet-Chenaf, enseignant-chercheur à l’Université de Bordeaux, est l’auteur d’articles et de chapitres d’ouvrages sur les dynamiques macroéconomiques d’émergence, l’insertion internationale des économies en transition, les politiques d’attractivité et la géographie des flux financiers.


ISBN : 9782811108427
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook