Les publications sur le Brésil | 2014

Brasília entre le mythe et la nation

Brasília entre le mythe et la nation

Márcio De Oliveira , Préface d'Hervé Théry , Traduit du portugais (Brésil) par Nathalie Dessartre et Eduardo Nadalin
Paris,  L'Harmattan, Recherches Amérique latine ,   [2014],  234 p.
Brasília, « la ville qui n'aurait jamais dû exister », comme l'écrit d'entrée de jeu l'auteur, devenait pourtant au mois d'avril 1960, tout juste trois ans et demi après le début des travaux de construction, la nouvelle capitale du Brésil, détrônant Rio de Janeiro.

Dans cet ouvrage, Márcio de Oliveira, par une fine analyse des discours prononcés à l'époque, montre que parallèlement à la vaste entreprise de développement, de modernisation et d'intégration voulue par le président de la République Juscelino Kubitschek, « la construction de la nouvelle capitale visait à refonder un mythe de la nation aux fortes implications symboliques ». Et que ces discours, par leur force, surent peu à peu conquérir tous les secteurs de la population (voir la préface d'Hervé Théry).
 

Márcio de Oliveira, né en 1962 à Rio de Janeiro, arrivé à Brasilia deux ans plus tard, a grandi avec la ville et y a mené ses études en sciences sociales. C'est donc en familier que, dans ce livre, il décrit les lieux et suit leur histoire. Docteur en sociologie (Université Paris V), actuellement professeur de sociologie à l'Université Fédérale du Paraná (Brésil), il a été invité dans différents instituts et universités, dont l'Institut des Hautes Études de l'Amérique latine (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle) en 2011. Quelques titres parmi ses publications : « Ensaios de sociologia e história intelectual do Paraná », « As Ciências Sociais no Paraná », « David Emile Durkheim : a atualidade de um clássico ».
ufpr.academia.edu/MarciodeOliveira
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook