Membres | Membres statutaires

Sébastien Rozeaux

Sébastien Rozeaux
Contrat post-doctoral
Institution de rattachement : EHESS
Centres de rattachement : CRBC
Laboratoire de rattachement : Mondes Américains

Sébastien Rozeaux, est accueilli en contrat post-doctoral de l'EHESS au  CRBC - Mondes Américains (septembre 2015 - septembre 2016).

 

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé d’histoire, il est docteur en histoire contemporaine de l’université Lille III (2012). Sa thèse porte sur la formation d’un milieu littéraire et d’une littérature nationale au Brésil au XIXe siècle. (Voir la thèse : volume 1  -  Volume 2 - Annexes)

Membre post-doctorant de la Casa de Velázquez en 2014-2015, il s’est intéressé depuis aux circulations culturelles transatlantiques entre le Portugal et le Brésil afin de retracer les étapes de la genèse d’un espace littéraire luso-brésilien qui se constitue dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

Ses recherches s’inscrivent actuellement à la croisée de l’histoire culturelle transnationale, de l’histoire intellectuelle et de l’histoire sociale à partir d’une réflexion sur le paradigme de la « confraternité littéraire » entre le Portugal et le Brésil ; paradigme dont l’émergence au Portugal au mitan du XIXe siècle est contemporaine de l’essor remarquable des circulations et échanges culturels transatlantiques entre les deux pays.

Ce projet de recherche souhaite faire état de la chronologie propre à l’expression et à la diffusion de cette « confraternité » dans les espaces publics portugais et brésilien de la deuxième moitié du XIXe siècle ; laquelle tiendra compte des facteurs pérennes ou conjoncturels qui ont influé sur la circulation et la variabilité sémantique de ce paradigme, qu’ils soient de nature économique (commerce transatlantique du livre, essor des marchés de l’édition ou controverse autour de la reconnaissance internationale du droit d’auteur), politique (tensions héritées du passé colonial et entretenues par l’essor de l’émigration portugaise au Brésil, le poids des postures nationalistes) ou symbolique (paternalisme vs confraternité).

Thèmes de recherche :

•  Histoire du Brésil et du Portugal à l’époque contemporaine
•  Histoire des échanges et transferts culturels transatlantiques aux XIXe-XXe siècles
•  Histoire comparée des constructions nationales en Europe et en Amérique latine au XIXe
    siècle
•  Socio-histoire du fait littéraire au Brésil et au Portugal

Mots-clés : Brésil, Portugal, Circulations culturelles transatlantiques, Littératures nationales, XIXe siècle

Pays d’investigation : Portugal et Brésil

Principales publications

Articles
« Les fondations fragiles d’un espace littéraire transatlantique : les lettres brésiliennes dans le Dicionário bibliográfico português d’Inocêncio Francisco da Silva (1858-1883) », Cultura. Revista de história e teoria das ideias, à paraître dans le vol. 34.

« Réceptions croisées du Cancioneiro alegre de poetas portuguezes e brazileiros (1879) de Camilo Castelo Branco : la formation d’un espace littéraire luso-brésilien sous tension », Amnis. Revue de civilisation contemporaine Europes/Amériques, n°14, 2015, mis en ligne le 15 juillet 2015.

« La revue Minerva Brasiliense (1843-1845) et la fondation des Letras Pátrias au Brésil », Revue d’histoire du XIXe siècle, n°50, 2015/1, p. 181-197.

« L’identité refoulée ? Les écrivains d’origine métisse au temps du Brésil impérial (1822-1889) », in Silvia Capanema, Quentin Deluermoz, Michel Molin, Marie Redon (dir.), Du transfert culturel au métissage. Concepts, acteurs, pratiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection Histoire, 2015, p. 297-313.

« Les horizons troubles de la politique de ‘colonisation’ au Brésil au XIXe siècle : réflexions sur la construction de la nation brésilienne à travers le prisme de la question migratoire (1850-1889) », in « Populations et territoires du Brésil », Espace, populations, sociétés, 2-3/2014.

« La naissance contrariée d’une société du spectacle au Brésil, 1855 - c.1880 », Monde(s). Histoire, espaces, relations, 2/2014, n° 6, p. 223-242.

« Être femme de lettres au Brésil à l’époque impériale (1822-1889) : le statut social d’une ‘minorité’ porteuse d’une voix dissonante dans l’espace public », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, Coloquios, Puesto en línea el 04 febrero 2014.

« Un patriotisme à géométrie variable ? La renaissance des ‘petites Patries’ au Brésil à travers le prisme des Letras Pátrias (1850-1880) », Brésil(s). Sciences humaines et sociales, 2/2014, n°6, p. 181-201.

« Splendeurs et misères du ‘siècle de dom Pedro II’ : le mécénat impérial et les Letras Pátrias au Brésil (1840-1889) », Romantisme, revue du XIXe siècle. Littérature – arts – sciences – histoire, 2/2014, n° 164, p. 107-119.

 

Curriculum Vitae

Bibliographie générale


 

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les pratiques et le local dans les mondes américains

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 mai 2018 - 09:00Lors de deux précédentes éditions (2012 et 2014), les journées d’études organisées par les doctorant.e.s de Mondes Américains avaient interrogé la perspective hémisphérique, un des fondements scientifiques de notre laboratoire. Cette nouvelle jour (...)(...)

Lire la suite

Territoires et sociétés en Amazonie brésilienne. Approches récentes en anthropologie et en histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 mars 2018 - 09:45Cette journée d’études sur l’Amazonie brésilienne a pour but de discuter des travaux récents d’historiens et d’anthropologues portant, d’une part, sur les relations entre pouvoir et territoire à différentes échelles, et, d’autre part, sur les rap (...)(...)

Lire la suite

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook