CECI n'est pas EXECUTE Mondes américains : La race à l’âge moderne : expériences, classifications et idéologies d’exclusion

Programmes des séminaires de l'année 2012-2013 |

La race à l’âge moderne : expériences, classifications et idéologies d’exclusion

Jean-Frédéric Schaub et Silvia Sebastiani

Le séminaire s’inscrit dans la continuité du programme de l’an passé. Il en prolonge la chronologie depuis la deuxième moitié du XVIIe siècle jusqu’au début du XIXe siècle. Après avoir abordé, pendant l’année 2011-2012, la question des statuts de pureté de sang en Europe et en Amérique et plus particulièrement celle relative aux conversions et persécutions des Juifs, entre la fin du Moyen Âge et le XVIIe siècle, il se concentrera, en 2012-2013, sur les rapports entre esclavage et race et sur le « tournant anthropologique » des Lumières.
Nous interrogerons, dans leurs continuités et discontinuités, des moments et des lieux où apparaissent des catégories de classification et des procédures d’exclusion fondées sur la notion de race: il s’agira de mettre en lumières la variété des discours, des pratiques et de leurs chronologies spécifiques, la pluralité des configurations qui participent à cette construction complexe. Tout au long de la période moderne, du XVe au début du XIXe siècle, les catégories raciales ne se diffusent pas au détriment d’autres formes d’explication de la diversité des sociétés. Ainsi, le cadre d’explication climatique, cosmologique, ou encore les descriptions cosmétiques persistent en concurrence ou en composition avec les catégories raciales. Nous proposons ainsi une recherche sur l’histoire des catégories raciales, à travers leur formulation abstraite, les procédures qui attestent leur efficacité, les décisions politiques auxquelles elles donnent forme, et les discriminations qu’elles justifient. Mais nous souhaitons les étudier en quelque sorte pour elles-mêmes, et non comme éventuelles étapes d’une généalogie intellectuelle du racisme. Ce choix a des implications théoriques complexes, dans la mesure où il tend à élargir le champ de la problématique dans le temps et dans la diversité des sociétés.
C’est pourquoi, nous ferons alterner des séances consacrées à l’historiographie du problème et des séances présentant des études de cas, tirées d’expériences européennes autant qu’inscrites dans les processus coloniaux. Il nous semble que seul un dialogue étroit avec les sources peut éviter l’écueil de la généralisation hâtive et de l’approximation, face à des thématiques aussi chargées idéologiquement. Parmi les sujets qu’on abordera cette année, on retiendra principalement la mobilisation des savoirs naturalistes et médicaux, le développement du regard ethnographique avant l’anthropologie sociale ; les géographies comme moteur de l’amplification Atlantique ; le grand partage homme/nature et les classifications de l’homme ; le lien entre esthétique et anthropologie ; la question des langues ; la problématique des « sauvages » à l’intérieur de l’Europe « civilisée », et les liens entre ces phénomènes et les clivages de genre.
Les lectures qui serviront de point de départ pour chaque séance seront mises en ligne dans l’espace numérique d’ENT. Les étudiants de master qui souhaitent valider ce séminaire devront nous envoyer, avant chaque séance, un commentaire de 3000 à 4000 signes sur les lectures du jour.

Invité(e)s

Jeudi 16 mai 2013
Richard Drayton (King’s College London), invité par Philippe Minard au CRH/EHESS
Masked Condominia: Collaboration vs. Competition in the Trans-European History of Imperialism

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 10:00Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRBC - Mondes Américains / EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
T.  +33 (0) 1 49 54 20 85
F.  +33 (0) 1 49 54 25 36

 

Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Facebook